BL.Predict, le voyant de la maintenance pour la ville du Havre

Partager par e-mail
Stade Océane du Havre.

Imaginez que vous ayez gagné à la loterie (oui, nous en rêvons tous) et que vous achetez le château de Versailles. Vous ne vous souvenez plus si vous avez fermé le robinet de la salle de bain de l'autre aile du château. Ne vous inquiétez pas, vous n'avez pas à marcher dix minutes, il vous suffit de consulter l'application de votre téléphone qui vous indiquera si l'eau coule toujours grâce aux capteurs BL.Predict. Si vous n'y pensez pas, la solution vous alertera après une consommation inhabituelle.

Cette courte histoire avait pour but de vous laisser imaginer ce qu'est BL.Predict. Dans cet article, nous allons vous parler du projet que nous menons en collaboration avec la ville du Havre.

Le Havre Seine Métropole (LHSM) est une agglomération française composée de 275 000 habitants répartis sur 54 communes. Le LHSM gère de nombreux services pour ses citoyens, tels que la gestion de l'eau et de l'assainissement, la gestion des déchets et du recyclage, les solutions de mobilité et de transport, les écoles et les services de santé, les installations sportives et de loisirs, notamment les piscines et le stade de l'équipe de football locale, Le Havre AC.

Ainsi Le Havre Seine Métropole, c'est plus de 200 bâtiments à entretenir au quotidien pour les besoins de la collectivité. Pour ce faire, elle utilise la Solution de GMAO CARL SourceCARL Touch depuis 2016 et le développe désormais sur l'ensemble de ses installations gérées par M. Thibault Siefridt, en charge du projet Smart Building, en collaboration avec une société de conseil en transformation numérique Integrativ, sous la responsabilité de M. Alaric Defrances et Paul Lefrançois, et avec CARL Berger-Levrault.
La ville souhaite maintenant aller plus loin avec cette solution pour faciliter la gestion de la maintenance de ses installations en mettant en œuvre l'une de nos dernières solutions innovantes : BL.Predict. Nous travaillons ensemble pour créer BL.Predict, une plateforme d'interopérabilité innovante dédiée à la gestion intelligente des équipements techniques lié à la solution de GMAO CARL Source. Grâce aux technologies IoT (Internet des Objets), la plateforme collecte, stocke, analyse et transforme les données afin de les valoriser et fournir des informations constantes à des fins de maintenance. Grâce à ces données, la plateforme peut informer les responsables en cas de dysfonctionnement, alerter automatiquement en cas de symptômes techniques, aider à appliquer une maintenance conditionnelle, à prévenir certaines opérations techniques et à optimiser les performances énergétiques des équipements.

BL.Prédire l'illustration

Preuve de concept sur le stade Océane

Le stade Océane, avec sa capacité de 28 000 personnes, est la plus grande installation pour accueillir tout type d'événement en Normandie. Il est utilisé pour des événements spéciaux et doit être prêt à être utilisé le jour J. D'une part, ses nombreux équipements doivent être surveillés en termes de température et de taux d'humidité (pour les équipements électroniques), pour s'assurer du bon fonctionnement des centrales de traitement d'air et vérifier les températures d'eau chaude sanitaire pour éviter tout risque lié à la légionellose. D'autre part, le stade a été construit sur une nappe phréatique, ce qui implique un système de pompage qui fonctionne en permanence pour éviter que la pelouse du stade ne soit inondée. L'agglomération s'est fixé des objectifs ambitieux en matière de réduction des consommations d'énergie, elle surveille donc les consommations d'électricité, de gaz et d'eau pour les atteindre.
Grâce aux nombreux capteurs IoT installés par nos partenaires, Adeunis et WattSense Différents types de données physiques sont collectés sur notre plateforme.
Pour vous laisser imaginer l'importance de ces données collectées, le stade fait environ 19 hectares et il n'y a qu'un seul technicien, huit heures par jour pour s'occuper de tous ses équipements. Rien que pour aller vérifier l'état de tous les équipements, il lui faudrait des jours sans même intervenir sur les systèmes. C'est pourquoi les quelque 150 données collectées par jour sur chacun des plus de trente appareils sont précieuses. Elles permettent de gagner du temps en effectuant des interventions ciblées classées par priorité et en indiquant l'évolution de l'état des équipements (lors du changement du filtre de la centrale de traitement d'air par exemple). Enfin, elles fournissent des informations concrètes à long terme au gestionnaire du site telles que le taux de dysfonctionnement, les améliorations possibles, la connaissance des conditions de maintien des équipements et l'assurance du respect des règles de sécurité.
Dans le cadre du décret tertiaire, nous collectons également les consommations de gaz et d'électricité directement auprès des API d'Enedis et de GRDF sur plusieurs installations.

BL.Prévoir la gestion des locaux
Figure 1 : Tableau de bord des données collectées sur les locauxBL.Prévoir, gestion des compteursFigure 2 : Données recueillies par les compteurs tableau de bordBL.Prévoir, gestion des installations sanitairesFigure 3 : Données recueillies sur les installations sanitaires tableau de bord

Pour le moment, le POC (Proof Of Concept) est satisfaisant. LHSM prévoit de collecter des données sur toutes les installations présentes sur l'agglomération en utilisant BL.Predict.
Dès que le LHSM sera prêt à étendre notre solution à toute la ville, cela l'aidera à gérer plus de 200 installations sur un même logiciel.

Une fois que ce projet sera bien mis en place, LHSM prévoit de mettre en œuvre BL.Visualize une solution de CARL Berger-Levrault qui permet de représenter en 3D les installations et les réseaux.

Plus ...

Découvrez nos CSS personnalisés